Quel équipement numérique dans la salle de musique, pour quels usages ?

J’essaie dans cet article de dresser une liste d’un équipement numérique intéressant pour la salle d’éducation musicale. Bien évidemment, comme toute liste de ce type ça n’est qu’une proposition, forcément incomplète, et à réadapter selon les envies et les pratiques de chaque enseignant.
On ne parlera pas ici du matériel qui est présent depuis un certain temps maintenant dans les écoles (pas dans toutes, malheureusement les inégalités d’équipement sont réelles…) comme le vidéoprojecteur, les enceintes, etc., mais d’outils numériques ayant fait leur apparition récemment dans nos usages. Je propose dans cette liste :
1/ Un lot de tablettes numériques
2/ Des adaptateurs multicasques
3/ Un mini studio de radio
4/ …et d’autres accessoires en liste secondaire


1/ Un lot de tablettes numériques

bkgTablettesMobiles et simples d’utilisation, les tablettes offrent un potentiel énorme en cours d’éducation musicale. Elles font de plus en plus leur apparition dans les collèges, et nous permettent de repenser les activités habituelles du cours de musique en allant vers plus d’autonomie musicale et créative des élèves : écoute en autonomie et plus nécessairement en classe entière, enregistrement et ré-écoute par les élèves, arrangement de morceaux, etc.
Je trouve que la solution idéale est d’avoir un lot de tablettes qui restent à poste dans la salle de musique. Une tablette par élève n’est pas nécessaire, un lot entre 4 et 10 tablettes est largement suffisamment pour proposer des activités de groupe.
Un exemple en vidéo où une élève accompagne un groupe qui chante en faisant « jouer »  un orchestre à cordes sur une tablette :

Et un deuxième exemple, des élèves sont en train de faire des propositions de nouvelles sonneries pour le collège. Vous pouvez les écouter ici.
Ils peuvent réaliser ces mini-morceaux en autonomie, grâce aux tablettes (applications Garageband et 12 pads trap), et les poster eux-mêmes sur le site. Sans tablettes, ce serait possible (montage sur ordinateur, par exemple) mais beaucoup plus compliqué.


2/ Des adaptateurs multicasques :

LD0000639093Couplés aux tablettes de la classe, ces adaptateurs permettront que les élèves puissent écouter des extraits sonores en autonomie avec leur groupe. On pourra leur demander d’apporter leurs écouteurs (voire inscrire une paire d’écouteurs dans la liste de fournitures en début d’année) et/ou bien avoir en classe un lot de casques à prêter. Les élèves pourront écouter en autonomie des oeuvres musicales ou des vidéos de cours (dans une démarche de classe inversée).
Ces adaptateurs changent vraiment la façon d’envisager les activités d’écoute en classe : pas besoin de proposer à chaque fois une écoute à toute la classe en même temps (même si on peut aussi garder ces moments d’écoute collective), il est maintenant possible de différencier et de proposer ainsi aux élèves de réécouter autant de fois qu’ils le souhaitent un extrait, de revenir au début ou sur un passage en particulier.
Ces adaptateurs coûtent de 1,50 à 15 euros, selon les modèles et la qualité (ici des modèles Belkin sur Amazon, de très bonne qualité, ici ceux que j’ai dans ma salle, d’un peu moins bonne qualité mais beaucoup moins chers. On en trouve aussi souvent dans des magasins discount type Action ou Lidl au rayon multimédia).
Un exemple en vidéo, dans lequel on voit des élèves de 6èmes en groupe de 4 ou 5 écouter des oeuvres musicales ; chaque groupe est en train d’analyser un morceau différent, pour ensuite les comparer. Chaque groupe a une tablette et un adaptateur multi-casques. Sans cet équipement, l’écoute devrait se faire uniquement en classe entière, sur les enceintes de la salle.


3/ Un matériel de webradio
La pratique de la radio en classe (ou plutôt de la « webradio » quand ce sont des émissions enregistrées et mises en ligne) permet de travailler des compétences intéressantes (expression orale, esprit de synthèse, …) et également de demander aux élèves de reformuler des notions musicales ou des connaissances sous forme de chroniques radios, pour diversifier les activités.
Cette année, je voudrais tester deux nouveaux types d’émissions radios avec les élèves, qui font travailler des compétences disciplinaires d’éducation musicale : des débats radios pour confronter des points de vue sur des oeuvres musicales, et des émissions « Le Grand Studio » où les élèves viendront chanter des sessions live autour du studio radio.
Pour faire de la radio en classe, il faut :
– quelques micros + leurs câbles XLR
– une table de mixage USB, reliée à l’ordinateur
– un ordinateur avec un logiciel type Audacity enregistrer le son
– des enceintes pour avoir un retour du son
Et c’est parti !
Vous trouverez ici les références complètes du matériel.
Dans l’installation de cette année dans ma classe nous avons mis dans la salle le matériel radio installé à poste sur une table à roulettes, pour réaliser un « studio mobile » utilisable en autonomie par les élèves. Tout reste installé sur la table et une seule multiprise permet d’allumer tout le studio. La table est déplaçable pour pouvoir être utilisée par d’autres enseignants.
Exemples : vous pouvez écouter sur cette page les émissions de radio enregistrées l’année dernière par les élèves en cours de musique ou en lien avec d’autres enseignants., et sur cette page des jingles réalisés par des élèves.
Et dans la vidéo ci-dessous, notre studio radio mobile de cette année :


4/… et d’autres outils en liste secondaire

On pourrait faire une liste secondaire de matériel utile en classe mais pas forcément indispensable dans l’immédiat :
Un moyen de projeter les tablettes sans fil (Apple TV pour les iPads, et différentes clés de projection pour les Android). Cela permet de projeter les tablettes à l’écran du vidéoprojecteur et de diffuser le son sans fil. On peut ainsi par exemple demander aux élèves successivement de projeter leurs travaux réalisés sur les tablettes
Des micros à brancher sur les tablettes : un micro est présent de base sur les tablettes, en permet de réaliser des enregistrements de qualité satisfaisante, mais selon les activités on peut souhaiter avoir un son de meilleure qualité. Il existe alors des micros de différentes marques qui se connectent aux tablettes.
etc. En ce qui concerne d’autres outils numériques intéressants en éducation musicale, n’hésitez pas à aller explorer le site de Nicolas OLIVIER, prof d’éducation musicale, qui est LA référence en la matière : http://www.edmustech.fr

Si on n’est pas équipé : BYOD et smartphone ?
smartphone-1557796_960_720Quand on parle de matériel et d’éducation, bien sûr il faut avoir en tête qu’il existe de fortes inégalités d’équipement. On ne peut peut-être pas avoir tout tout de suite dans sa classe, et être plusieurs années dans un même établissement facilite grandement l’acquisition progressive du matériel présenté dans cet article. Mais si on est dans le cas d’une salle non-équipée pour l’instant, on peut aussi penser à ce qu’on appelle le « BYOD », qui est le fait d’utiliser le matériel apporté par les élèves. Au-delà du débat actuel « pour ou contre les téléphones à l’école », les smartphones des élèves peuvent en effet quasiment remplacer tous les outils numériques présentés ci-dessus… mais cela mériterait un autre article !

Si vous voyez d’autres outils oubliés dans cette liste, n’hésitez pas à l’indiquer dans les commentaires et je les ajouterai.

(Merci aux élèves du collège St-Joseph PLOUDALMEZEAU pour les exemples fournis dans cet article !)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s